Langues : Français - Español - English

Le calendrier Tzolkin - 20 nawales | L'énergie du jour | Calculateurs de nawal | Calendrier en PDF
La cosmovision | Le guide spirituel | La cérémonie | Les prophéties mayas | Le Cinquième Soleil
Ecrire avec des glyphes mayas | Autres thèmes de culture maya | Bibliographie | Liens

Paroles de Paix : “La paix réside dans le cœur de chaque être humain. La paix doit émaner de vous.” — Prem Rawat

| Livre : Devenir chaman
|




  1. La base de l’ancienne écriture maya
  2. Comment écrire son nom avec des glyphes mayas
  3. Titres, métiers et liens de parenté
  4. Noms de villages écrits en glyphes mayas
  5. Un peu de vocabulaire -
    Glyphes des grandes cités mayas
  6. Combiner le tout pour écrire des phrases simples
  7. Le syllabaire
    Une introduction non technique aux glyphes mayas.


Noms de villages écrits en glyphes mayas






Un peu de vocabulaire


Pour pouvoir écrire les noms d'autres villages, tu dois connaître d'autres glyphes. Les logos suivants sont des mots qui sont souvent utilisés dans les noms de villages, et donc ils t'aideront à écrire ces noms. Mais souviens-toi que si tu ne trouves pas certains mots et que s'il n'y a pas de logo, tu peux écrire le nom avec des syllabes. Voici quelques glyphes qui peuvent être utiles. Les noms entre parenthèses sont les noms dans la langue des anciens mayas. Amuse-toi bien !!!


Montagne ou mont ( WITZ )


Pierre ou roche ( TUUN)
le second glyphe contient le complément ni.


Eau ou lac ( JA')


Eau, lac, pluie ou mare (NAAB')


Vallée ( YOKIB' )


Grand ( LAKAM )


Porte ou ouverture ( PASIL)
écrit avec ses syllabes


Nord ( XAMAN)
notez les compléments :


Sud ( NOHOL)
une combinaison du logogramme et de compléments phonétiques :


Est ( LAK'IN )
logo + complément


Soleil ( K'IN)



le second glyphe contient le complément ni.


Ouest ( OCHK'IN)

La main au-dessus signifie le verbe Och, qui veut dire 'entrer', le glyphe signifie : "le Soleil entre" ; quand le Soleil se pose à l'ouest, c'est un peu comme s'il entrait par l'ouest.


Bleu ou vert ( YAX)
ce glyphe signifie aussi : premier
ou


Noir ( IK')


Blanc ou clair ( SAK)


Rouge (CHAK)


Arbre, bois ou forêt ( TE')
ou


Nouveau ( TZI)


Feu ou chaud (KAK)
ou


Terre ou champ ( KAB)
avec en plus la syllabe ku


Et pour terminer, un glyphe très important pour les noms de lieux :
Lieux de (NAL )


Le glyphe 'lieu de" est normalement, mais pas toujours, utilisé comme exposant sur le glyphe qui représente la chose située en ce lieu. On peut utiliser ce glyphe pour beaucoup de noms de villages qui ne contiennent pas le mot "lieu de". Par exemple, les villages La Esperanza, El Progresso, Milpas Altas et Pastores qui veulent dire "le lieu de l'espérance", "le lieu du progrès", le lieu du maïs" et "le lieu des bergers". Il est donc possible d'utiliser le glyphe de NAL pour beaucoup de villages. (...)

N'oublie pas que tu peux profiter de ta créativité pour former les noms de lieux. Par exemple, si tu as besoin du mot 'golfe' ou 'plage', tu peux utiliser le glyphe "grand" avec le glyphe "lac". Ou si tu veux le glyphe pour écrire le mot 'port', tu peux mettre ensemble les glyphes "ouverture" et "eau". Pour la 'côte', tu peux prendre le glyphe "lieu de" sur les glyphes de "terre" et "grandes eaux". Si tu veux dire 'haut', utilise "montagne" ou "mont". Milpas Altas n'est rien moins que "lieu de" + "mont" + "champ" + "maïs".

Les possibilités sont infinies.

Glyphes des grandes cités mayas

Les mayas construisirent des cités fabuleuses à travers la Mesoamérique, de la République de Guatemala, une bonne partie du Mexique, l'ouest du Honduras et une partie de El Salvador et du Bélize. Les cités des anciens mayas étaient semblables aux cités-états des anciens grecs. Les cités étaient en guerre les unes contre les autres, mais partagaient la même langue, le même art et la même culture.

Les archéologues trouvent encore des cités mayas qui étaient enterrées depuis des siècles, et ils continuent à creuser et apprendre des cités mayas découvertes il y a longtemps.

Voici les glyphes connus comme "glyphes emblêmes". Ces glyphes représentent la plupart des cités mayas. Pour être plus précis, ce n'était pas exactement les noms des cités, mais probablement une unité politique ou peut-être une famille royale qui représentait la cité.

Tikal (Petén, Guatemala)


Palenque (Chiapas, Mexique)



Copan (Honduras)


Caracol (Bélize)


Quiriguá (Izabál, Guatemala)


Yaxchilán (Chiapas, México)


Toniná (Chiapas, Mexique)


Dos Pilas (Petén, Guatemala)



Piedras Negras (Petén, Guatemala)



Naranjo (Petén, Guatemala)


Bonampak (Chiapas, Mexique)


Seibal (Petén, Guatemala)


Calakmul (Campeche, Mexique)


Altun Ha' (Bélize)


    Bibliographie :

mysticomaya.com