Langues : Français - Español - English

Le calendrier Tzolkin - 20 nawales | L'énergie du jour | Calculateurs de nawal | Calendrier en PDF
La cosmovision | Le guide spirituel | La cérémonie | Les prophéties mayas | Le Cinquième Soleil
Ecrire avec des glyphes mayas | Autres thèmes de culture maya | Bibliographie | Liens

Paroles de Paix : “La paix réside dans le cœur de chaque être humain. La paix doit émaner de vous.” — Prem Rawat

| Livre : Devenir chaman
|




  1. La base de l’ancienne écriture maya
  2. Comment écrire son nom avec des glyphes mayas
  3. Titres, métiers et liens de parenté
  4. Noms de villages écrits en glyphes mayas
  5. Un peu de vocabulaire -
    Glyphes des grandes cités mayas
  6. Combiner le tout pour écrire des phrases simples
  7. Le syllabaire
    Une introduction non technique aux glyphes mayas.


Combiner le tout pour écrire des phrases simples





Combiner le tout pour écrire des phrases simples


Maintenant, nous pouvons combiner la plupart des éléments que nous avons appris. Il reste une chose à apprendre sur les glyphes mayas. Lire les glyphes mayas, c'est comme lire le journal, on lit les colonnes de haut en bas et de gauche à droite. Mais il y a une différence : au lieu de lire de haut en bas une colonne à la fois, il faut lire deux colonnes simultanément, comme sur le diagramme suivant :

Maintenant, supposons que tu a trouvé les deux stèles suivantes. Ces stèles fictives sont de deux étudiants mayas antiques, Ana et son frère ainé Alan. Tous les glyphes que tu vois sur ces inscriptions sont des mots que tu as déjà vu. Essaye de déchiffrer ce qu'ils voulaient nous dire à propos d'eux-mêmes.

La stèle d'Ana :

Alan voulait écrire plus que sa soeur et a fait une inscription plus longue

La stèle de Alan :

Sur ces stèles (fictives), comme il était de coutume chez les anciens mayas, sont d'abord mis les noms et titres de la mère, et ensuite les noms et titres du père. Ensuite, viennent les références du village où ils vivent. Prends ton temps pour lire ces glyphes avant de voir les réponses plus bas.

Ce sont des phrases simples, mais écrites de belle manière en glyphes mayas.

Conclusion

Nous sommes sur le point de conclure ce petit livre. Maintenant, les glyphes mayas ne sont plus un mystère pour toi, du moins quelques uns, car il en reste beaucoup à connaître, et aussi à déchiffrer. Si tu veux continuer cette aventure avec les anciens mayas, il te faudra d'abord bien étudier et mémoriser les glyphes présentés ici, avant d'approfondir avec le document WH2005-fr.

Bibliografia

Caraway, Caren, The Maya Design Book
Coe Michael D. y Mark Van Stone, Reading the Maya Glyphs
Harris, John F. y Stephen K. Stearns, Understanding Maya Inscriptions
Montgomery, John, Dictionary of Maya Hieroglyphs
Schele, Linda y David Freidel, Una Selva de Reyes
Tedlock, Dennis, Popol Vuh

Créditos para Imágenes

Además del autor, los dibujos de este libro fueron contribuidos por muchos especialistas a quien queremos agradecer: los difuntos Linda Schele y John Montgomery, y a Peter Mathews. También, un agradecimiento especial a David Stuart por generosamente dar permiso de usar su silabario de 2006.

El autor quisiera dar los gracias especiales a Mark Van Stone por mucha inspiración artística.

Agradecemos a la difunta Linda Schele por las fotos de Palenque, Tikal, Quiriguá, y el Castillo en Chichén Itzá, todas © David Schele. Además, damos gracias a Justin Kerr por sus fotos de Uxmal, Copán, y el Observatorio en Chichén Itzá.


Une belle figure maya en argile

Bien, voici les traductions en français.

Ana dice, “Mi nombre es Ana. Soy estudiante. Mi madre se llama María y ella es de San Antonio.”
Ana dit : "Mon nom est Ana. Je suis étudiante. Ma mère s'appelle Maria et elle est de San Antonio."

Alan dice, “Me llamo Alan. Soy estudiante y jugador de pelota. Mi madre se llama María. Ella trabaja en tejidos y es de San Antonio Aguas Calientes. Mi padre se llama Tomás. Él es agricultor y sabio. El es de Tz’unun Ya.”
Alan dit : "Je m'appelle Alan. Je suis étudiant et joueur de balle. Ma mère s'appelle Maria. Elle travaille dans le tissu et est de San Antonio Aguas Calientes (San Antonio Eaux Chaudes). Mon père s'appelle Thomas. Il est agriculteur et instruit/sage. Il est de Tz'unun Ya."


    Bibliographie :

mysticomaya.com