Langues : Français - Español - English

Le calendrier Tzolkin - 20 nawales | L'énergie du jour | Calculateurs de nawal | Calendrier en PDF
La cosmovision | Le guide spirituel | La cérémonie | Les prophéties mayas | Le Cinquième Soleil
Ecrire avec des glyphes mayas | Autres thèmes de culture maya | Bibliographie | Liens

Paroles de Paix : “La paix réside dans le cœur de chaque être humain. La paix doit émaner de vous.” — Prem Rawat

| Livre : Devenir chaman
|



B’atz’ - Ee - Aj - I’x - Tz’ikin - Ajmaq - No’j - Tijax - Kawoq - Ajpu
Imox - Iq’ - Aq’ab’al - K’at - Kan - Kame - Kej - Q’anil - Toj - Tz’i’


Toj : en français | en español | in english

      TOJ

      Toj veut dire payer. C'est un jour spécial pour payer, que payons-nous ? Nous payons pour tout ce que nous avons, pour ce que nous sommes. Pour tout ce que le Ajaw nous a donné. Comment payons-nous ? Nous payons avec une cérémonie.

      Toj est le feux sacré. Toj est pour remercier, pour nous réconcilier devant Le Père et guérir nos maux. C'est aussi pour obtenir ce dont nous avons besoin et remercier pour la vie qu'Il nous a donné. Si nous nous sentons en échec, c'est de ne pas savoir chercher le fil de notre destin. Ce jour s'utilise aussi pour demander qu'on nous paye bien pour notre travail, car c'est seulement ainsi que nous pouvons entretenir notre famille.


      vidéos et photos de cérémonies

      Nom Yucatèque : Muluk

      Couleur : Rouge
      Orientation : Est

      Signification
      Maladie, douleur, offrande à la nature, peine ; force, énergie, lumière.

      Interprétation
      Symbolise la souffrance qui est causée par le péché. C'est le jour indiqué pour faire l'offrande, l'invocation au Créateur et Formateur, à la Terre Mère et à tous les éléments pour tout ce qui nous entoure.
      Toj est le paiement et l'équilibre de la justice, l'amour, la communication, la réunion. C'est un signe chaleureux, magnétique et sensitif.
      Toj signifie aussi Tojil, quand les Balam firent leurs offrandes en direction du Soleil levant, pour remercier ce nouveau lever du jour ; le feu sacré de la cérémonie.

      Application
      Toj, jour pour remercier et demander la bonne application de la justice au moyen de l'offrande ; pour protéger la vie des personnes sujettes aux morts accidentelles et être en communication avec le Créateur et Formateur.
      Pour prévenir les maladies, les difficultés, se libérer des énergies négatives.
      Payer pour nos vies, et qu'on ne nous mette pas d'obstacle dans le chemin.

      La cérémonie maya
      Où réaliser les cérémonies ? - Qui réalise les cérémonies ? - Le sens du Kojow kotz’ij, Xukulem, Mejelem (de la cérémonie Maya) - Signification des couleurs - Les fleurs - Le matériel utilisé dans la cérémonie - Comment se déroule la cérémonie - L'importance du Feu (Extrait du document Maltioxinel, traduit en français)

      Caractéristiques personnelles
      La personne née le jour Toj a été conçue un jour Imox et son destin est régi par le jour No'j. Elle a une vie intense et pleine d'émotions. Considérée comme un bon guide spirituel, un bon intercesseur. Apporte la force et la lumière spirituelle aux foyers, aux familles et aux peuples. Peut arriver à se former comme guide spirituel (Ajq'ij), ou bien doit toujours faire ses offrandes, selon les conseils du guide spirituel.
      La communication avec le feu est facile.
      Ce signe apporte une série de dons, et beaucoup d'énergie qu'elle devra savoir canaliser.
      La personne doit payer pour des choses en suspens, provenant de vies antérieures, et qui n'ont pas réussi.
      Respectueux, créatif, solidaire, dynamique, imaginatif, équilibré... Obtient l'énergie du Père Soleil.
      La maladie peut être causée par des choses qui s'introduisent dans son corps, influences d'énergies négatives ; mentalement instable. Pour avoir une bonne santé, il doit faire son offrande au Créateur et Formateur tous les vingt jours.

      La Croix Maya de TOJ
      IMOX

      AQ’AB’AL TOJ TZ’IKIN

      NO’J

      La personne née le jour Toj a été conçue un jour Imox et son destin est régi par le jour No'j. Ce signe donne un pouvoir spécial pour développer sa force intérieur, il vaut mieux utiliser ce pouvoir à des fins positives, plutôt que de le gaspiller négativement.

      L'énergie de sa conception, Imox, lui apporte une bonne dose de sensibilité et d'excentricité ; il développe son intuition et ses révélations au moyen des rêves. Bonne relation avec l'eau.

      Aq'ab'al, sur son côté droit, le fera paraître physiquement plus jeune qu'il n'est en réalité et lui donne une vision futuriste. Beaucoup d'opportunités au long de sa vie.

      Le Tz'ikin, sur son côté gauche, lui donne une énergie extra qui le fera paraître inépuisable. Il aura une bonne position sociale et fortune.

      L'énergie de son destin, No'j (connaissance et sagesse), fera de sa vie une expérience merveilleuse et digne.


      La tridimensionnalité de correspondance
      entre Ajaw, la Nature et l'être humain ;
      la paix, la joie et le bonheur entre les peuples

        Alors ils déballèrent l'encens qu'ils avaient apporté de l'est, et qu'ils désiraient brûler. Puis ils désenveloppèrent les trois présents qu'ils pensaient offrir.
        L'encens de Balam-Quitzé se nommait Copal de Mixtám ; celui de Balam-Acab, Copal de Caviztan ; et celui de Mahucutah, Cabauil Pom (Divin Copal)... Ils brûlèrent leurs encens et se mirent à danser en direction de l'Orient. (Popol Vuh)

      Nous sommes trois sujets en étroite relation. L'équilibre et l'harmonie d'existence entre les trois, fleurit en plénitude de vie. Ajaw (le Créateur Formateur) et la Sainte Nature sont toujours en harmonie. Ils sont la conscience pleine immanente. Avant l'apparition de l'humanité, la réalisation était pleine, tout était beauté, joie, paix. Comme fruit de cette réalisation surgit l'humanité.

      Les êtres humains doivent découvrir et cultiver la pleine conscience pour faire UN avec elle. C'est ce que firent les ancêtres, et ils créèrent des systèmes de vie cosmogonique. Le fruit de la relation tridimensionnelle est la reconnaissance, la gratitude, la correspondance, la paix, la joie et le bonheur avec la vie ; c'est l'harmonie entre les peuples.

      La conscience cosmique sent, pressent, écoute, parle, observe. Son expression est illimitée. L'humanité a hérité des qualités de la conscience cosmique, du Créateur et Formateur, mais doit les cultiver au-delà de ce que lui permet son organisme, elle doit cultiver l'existence spirituelle.

      La communication est essentielle pour s'exprimer,écouter, avoir des relations. Pour manifester son admiration, son respect, sa révérence. La conscience cosmique, le Créateur Formateur, écoute l'expression de ses fruits ; sent le besoin, la faim, la soif. Le Créateur et Formateur correspond à la syntonie de ses consciences particulières.

      L'Univers et la Nature sacrée se sont beaucoup donnés pour que l'humanité vive, c'est pour cela qu'ils sont donneur et donneuse de vie. Mais la vie de l'Univers et son expression dans la Terre Mère ont aussi besoin d'une correspondance humaine : respect, communication, protection et révérence à sa vie. C'est pour cela que la vie est dans le dialogue ; le bonheur est dans l'écoute et l'expression respectueuse. Avoir des relations avec l'eau, la terre, les plantes, les animaux, avec le soleil grâce à la parole, le respect, la révérence et l'inter-connexion énergétique et spirituelle. C'est cela devenir conscience avec la conscience de l'Univers.

      La réalisation de la vie humaine se fait dans le respect, la vie en harmonie avec la Sainte Nature, laquelle nous donne le nécessaire pour vivre dignement. Et la dignité n'est pas dans l'accumulation, l'accaparement, l'exclusion. La dignité est dans le partage, la protection, la réciprocité. Remercier la vie, c'est toujours la correspondance à la vie, qui nous mène au respect, à la simplicité. La simplicité et le respect garantissent notre existence, don du Créateur et Formateur. La vie humaine, dans toute sa plénitude physique, organique, psychologique et énergétique est un don inestimable de l'Univers. Respecter, soigner, alimenter, cultiver physiquement, organiquement, énergétiquement, c'est correspondre et remercier pour ce don.

      Récupérons notre existence spirituelle, en reconnaissant la dignité de tout, en alimentant l'existence de l'Univers et ses manifestations, en cultivant respectueusement notre propre existence humaine personnelle, familiale, collective et sociale. Parce que la paix est un fruit, c'est le fleurissement des relations tridimensionnelles.

[Cosmovisión Maya, Plenitud de la Vida]

mysticomaya.com