Langues : Français - Español - English

Le calendrier Tzolkin - 20 nawales | L'énergie du jour | Calculateurs de nawal | Calendrier en PDF
La cosmovision | Le guide spirituel | La cérémonie | Les prophéties mayas | Le Cinquième Soleil
Ecrire avec des glyphes mayas | Autres thèmes de culture maya | Bibliographie | Liens

Paroles de Paix : “La paix réside dans le cœur de chaque être humain. La paix doit émaner de vous.” — Prem Rawat

| Livre : Devenir chaman
|



B’atz’ - Ee - Aj - I’x - Tz’ikin - Ajmaq - No’j - Tijax - Kawoq - Ajpu
Imox - Iq’ - Aq’ab’al - K’at - Kan - Kame - Kej - Q’anil - Toj - Tz’i’


No’j : en français | en español | in english

      NO’J

      No'j est un mot sacré, c'est le jour de la sagesse et de la connaissance. Ceux qui naissent ce jour sont des personnes intelligentes, avec une mémoire saine, et très idéalistes.

      La capacité de leur intelligence et leurs connaissances sont les dons et vertus, don du Ajaw ; ce sont les matériels dont ils ont besoin pour travailler avec leurs disciples, avec leur communauté, pour vivre ensemble en harmonie, sans léser personne, sans préjudice, avec une conscience propre et saine.

      Tout ce que tu as vient du Cœur du Ciel et si tu l'utilises pour le bien, tout le monde te reconnaitra et tu seras la lumière de ta communauté et de ton peuple. Tu dois travailler avec tous parce que tous sont tes frères. Sur Terre, nous avons tous besoin les uns des autres. Travaille avec tous et tu seras le meilleur orienteur et le meilleur maître dans le développement social et spirituel.


      Pivert

      Nom Yucatèque : Kab’an

      Couleur : Rouge
      Orientation : Est

      Signification
      Spiritualité, intelligence, arts, sagesse, pensées positives, raisonnement et logique, habiletés, cerveau.

      Interprétation
      “La sagesse, Cœur de la spiritualité, fut la première demande des premiers Pères pour comprendre le monde et l'Univers. Demande qui fut concédée par le Créateur et Formateur, exprimant la sagesse de la Mère Nature qui régit tout”.
      No'j est idée et sagesse, pensées, mode habituel de comportement. Symbolise les forces morales ambivalentes dans l'esprit humain. C'est l'énergie qui régit l'esprit, la connaissance, la bonne mémoire. Il est synonyme de créativité, de talent.
      C'est le jour des prises de décisions et de conseils. Les anciens se réunissaient en conseil sous la protection du signe No'j pour transformer la connaissance et l'expérience en sagesse, et former une science ; élaborer des plans. Remercier pour les connaissances héritées du Créateur.
      La noblesse est la plus grande vertu qu'apporte l'énergie de No'j, spécialement la patience, la prudence et l'amour.
      La sagesse, la rapidité mentale.
      La synergie, la synchronicité.
      C'est la connexion de l'Esprit Cosmique Universel avec l'esprit humain.

      Application
      Le No'j est l'énergie qui influe le plus sur l'intelligence et la spiritualité. Pour cultiver ce don, il est recommandé de consulter un sage. Jour propice pour demander la clarté, spécialement pour transformer la connaissance et les expériences en sagesse. Les cérémonies sont célébrées ce jour pour avoir de bonnes connaissances, de bonnes pensées, bon comportement, bonne mémoire et aussi pour unir des idées, des intentions, trouver de bons chemins pour la société et pour demander ce dont nous avons besoin dans la vie.

      No'j constitue un des quatre Porteurs du temps, Porteurs de l’année.

      Caractéristiques personnelles
      La personne née le jour No'j a été conçue un jour Toj et son destin est régi par le jour Kan. C'est une personne qui a des qualités de sagesse, intelligence et pouvoirs curatifs ; peut arriver à être Ajq'ij (guide spirituel).
      Ils expriment dans l'art ce qu'ils ne peuvent transmettre en paroles.
      En amour, c'est un des signes les plus nobles et persévérants. Ils sont idéalistes et rêveurs, leur plus grand problème est de descendre à la réalité.
      Leurs émotions sont de tristesse et de peur. Parfois leurs préoccupations sont très fortes et ils tombent malades chroniquement.
      Bon administrateur des ressources, les siennes ou celles d'autrui, conseiller, au service à la communauté, attentionné envers les anciens et les enfants. Fidèle en amour.

      La Croix Maya de NO’J
      TOJ

      B’ATZ’ NO’J AQ’AB’AL

      KAN

      La personne née le jour No'j a été conçue un jour Toj et son destin est régi par le jour Kan. C'est le signe de l'apprentissage, avec projection vers la sagesse ; la noblesse et la confiance sont les traits marquants sa vie. Vision idéaliste du monde.

      Le signe de Toj, à la conception, indique une souffrance émotionnelle, principalement durant l'enfance. Les souffrances ou les paiements qu'il doit faire trouvent là leur origine.

      L'énergie de B'atz', sur son côté droit, lui donne un don spécial pour les arts, la médecine, la chirurgie et spécialement la médecine ancestrale.

      L'influence de Aq'ab'al, sur son côté gauche, génère beaucoup de changements, principalement dans le domaine spirituel. Il a besoin de centrer son attention sur une discipline pour ne pas disperser ses énergies. Signe rénovateur et changeant. Les voyages lui donnent sa plus grande expérience dans la vie.

      Le Kan, comme énergie du destin, lui donne une énergie très forte. Il apporte le romantisme et favorise beaucoup d'amours platoniques.


      La sagesse du Cosmos, l'illumination permanente

        ... et l'on apporta la corde à mesurer et elle fut étendue sur le ciel et la terre, aux quatre angles, aux quatre coins ; et comme cela fut dit par le Créateur, le Formateur, la mère et le père de la vie, de toute création, celui qui donne la respiration et la pensée, celle qui donne naissance aux fils, celui qui veille sur la félicité des peuples, la félicité du lignage humain, le sage qui médite dans la bonté de tout ce qui existe dans le ciel, sur la terre, dans les lacs et sur la mer. (Popol Vuh)

      L'Univers est une conscience. La conscience vit, vibre, sent, apprend. La totalité des consciences s'exprime en consciences particulières, comme l'arbre qui se manifeste dans ses fleurs et dans ses fruits. Cependant, toute la conscience n'est pas matérialisée, toute la conscience ne se révèle pas comme un organisme. Il existe une immensité de conscience à l'état parfait, à l'état pur, en énergie.

      Le Père Soleil, la Terre Mère, les galaxies, les étoiles, sont des consciences particulières de la conscience totale. A son tour, la Terre Mère est une conscience qui contient d'autres consciences de son être. Des consciences à l'état énergétique, des consciences matérialisées, les minéraux, les plantes, les animaux, les personnes. Les consciences matérialisées sont l'expression totale de la conscience initiale, mais leur état dimensionnel matériel est un chemin pour retourner à la conscience primordiale.

      L'Univers, le Père Soleil et la Terre Mère nous ont doté d'un organisme qui nous permet de percevoir et d'apprendre de la conscience, leur conscience, pour que nous puissions réaliser la plénitude de notre vie. Tout a sa mesure, tout est calculé, tout est exact, tout est mathématique. Chaque organisme contient le Tout.

      Chacune des parties de notre organisme est un point de contact avec le Créateur et Formateur. L'ouverture de notre organisme à la vie, à la Conscience Universelle, du Père Soleil et à la Terre Mère, nous réalise comme êtres spirituels.

      Nos plus infimes particules, sont un point de contact et de réalisation avec le Créateur et Formateur... Les lobes du cerveau sont un point de contact et d'apprentissage pour la tendresse, l'intuition, l'art, la raison, la logique, la connaissance. La glande pinéale est un point de contact et d'apprentissage pour la double vue. (...) Et ainsi, tous nos organes sont pour notre réalisation.

      C'est pourquoi il est nécessaire de laisser fluer les énergies, pour comprendre et apprendre des petites choses et de la Nature, des pierres, des plantes, des animaux, de l'eau, du vent. Tous ont quelque chose à nous apporter et communiquer.

      Les peuples millénaires du monde ont construit leur vie en s'ouvrant à la conscience à laquelle ils appartiennent. Leur ouverture leur permit de créer des rituels sacrés, des calendriers, des mythes, langues, écritures, art, science, technologie. Ce sont les cultures cosmogoniques qui aujourd'hui nous renvoient leur clarté à la pénombre de l'autodestruction humaine.

      La déconnexion de la conscience et de la sagesse ont apporté l'irrespect, l'auto-suffisance et l'arrogance, la toute-puissance. La vie a été désacralisée, on a prétendu dominer les cycles et les processus de la vie, on a prétendu surpasser le Créateur Formateur. Tout cela se manifeste en crises et maladies personnelles et collectives. Parce que la maladie est la déconnexion, l'éloignement de la vie cosmique et de la Nature, non l'apprentissage.

      Toute personne, tous les peuples, tous les êtres ont droit à leur réalisation intégrale, de leur naissance jusqu'à la vieillesse. Tous les êtres ont le droit de vivre leur vie pleinement, personne n'a le droit de la menacer, de l'intimider ou de la couper. Parce que chaque engendrement, chaque naissance, chaque croissance, et chaque maturité, sont un miracle de la vie, une expression sacrée de co-création.

      La sagesse est dans le Cosmos, dans le Père Soleil, dans le Grand-mère Lune, dans la Terre Mère. Le contact avec leur sagesse se fait toujours en collectivité : Cosmos, Nature, humanité ; grands-mères, grands-pères, filles-fils, petites-filles, petits-fils ; grands-mères sage-femme, mère, fille-fils ; personne, famille, communauté-société. L'apprentissage est collectif, tout comme la vie est le fruit de la collectivité.

      Il est urgent de revenir à la simplicité naturelle de la vie, dans la reconnaissance de notre Être cosmique, dans notre apprentissage, dans nos relations, dans notre santé, dans notre science et technologie, dans notre culture. La vie naturelle recouvre notre spiritualité originelle.

      Recouvrer notre simplicité et assumer notre besoin du Tout est essentiel pour vivre. Les grands-mères et les grands-pères mayas disent que la sagesse, la plénitude et le bonheur sont dans les genoux. Les grands-parents conseillent ; le conseil est primordial dans notre vie, donner conseil et écouter les conseils. C'est la sagesse qui se partage avec les jeunes générations. A chaque étape on reçoit des conseils, dans les réunions collectives, dans les activités sociales et les réalisations familiales. Le conseil est la vie expérimentée sur la face de la Terre Mère. C'est pourquoi le Cosmos, le Père Soleil, la Terre Mère, les minéraux, les plantes, les animaux, les ancêtres dans la plénitude cosmique nous conseillent comme conscience sage.

[Cosmovisión Maya, Plenitud de la Vida]

mysticomaya.com